Marckolsheim

A l’époque romaine, Marckolsheim était une modeste agglomération au carrefour d’une route reliant Bâle à Strasbourg et de la traversée du Rhin à la hauteur du Limburg.
Le bourg qui s’est développé au Moyen-Age est vendu à l’évêque de Strasbourg à la fin du XIIIème siècle. Ce dernier lui octroie des franchises et lui accorde le statut de ville. Peu après, Marckolsheim s’entoure de remparts dont le tracé est encore visible aujourd’hui (le fossé des remparts est conservé). Ils seront partiellement détruits lors de la Guerre de Trente Ans qui décime l’Alsace de 1618 à 1648. Cette guerre s’achève sur le rattachement de l’Alsace à la France par les traités de Westphalie en 1648.
La vile reconstruite retrouve son dynamisme et au XVIIIème siècle le cardinal de Rohan y fait construire son pavillon de chasse.
De ce passé de petite ville épiscopale, Marckholsheim ne conserve que peu de vestiges, la 2ème Guerre Mondiale l’ayant transformée en champ de ruines …
Reconstruite après guerre, réaménagée et fleurie, la ville a retrouvé son unité et son charme. Située dans un environnement très vert et protégé, la ville a choisi un style de fleurissement original et créatif.

Site internet
www.cc-marckolsheim.fr
Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :