Beaux-arts

La peinture

Le 15ème siècle voit naître la maîtrise de l’art pictural alsacien, notamment à travers les œuvres du colmarien Martin Schongauer. La réalisation correspondant à l’apogée de son art est sans doute « La Vierge au Buisson de Roses », conservée en l’église des Dominicains à Colmar. L’harmonie, la finesse, l’équilibre et la maîtrise de la couleur y sont pleinement perceptibles. Autre œuvre visible à Colmar : le « Retable d’Issenheim », réalisé par Mathias Grünewald et conservé au Musée d’Unterlinden. L’artiste est très vite passé maître dans le rendu des volumes et des surfaces, offrant ainsi des scènes très détaillées et souvent étranges. Le 16ème siècle est marqué par les natures mortes de Sébastien Stosskopff, dont une grande partie est exposée au Musée des beaux arts de Strasbourg. C’est au 19ème siècle que Gustave Doré, peintre et illustrateur, réalise ses œuvres majeures à savoir « L’Enigme » et « Le Christ quittant le Prétoire », un tableau mesurant 9 mètres de large et 6 mètres de haut, exposé au Musée d’Art Moderne et Contemporain de Strasbourg. Portraitiste et dessinateur de talent, Jean-Jacques Henner a réalisé nombre d’œuvres intéressantes dont « L’Alsace, province perdue » et « Fabiola au voile rouge ». Enfin, le 20ème siècle voit naître Tomi Ungerer, dessinateur et graphiste strasbourgeois, qui embrassa rapidement une carrière internationale.

La sculpture

Au 19ème siècle, Auguste Bartholdicréa un des monuments les plus célèbres de la planète. « La liberté éclairant le monde », plus connue sous le nom de « Statue de la Liberté », fut en effet sculptée par le colmarien en 1865. Il réalisa par ailleurs de nombreuses statues pour sa ville natale et créa notamment le Lion de Belfort. L’Alsace fut également le berceau du sculpteur Hans Arp (Jean Arp). D’abord dadaïste, puis surréaliste, il réalisa des reliefs en bois peints, des broderies et papiers collés avant de devenir un maître en sculpture en ronde-bosse. La majeure partie de ses œuvres est visible au musée d’Art Moderne et Contemporain de Strasbourg, mais il est également possible de toucher ou d’admirer quelques unes de ses sculptures en parcourant simplement l’avenue du Général De Gaulle à Strasbourg.
Publicités